06/06/2012

Assises du Hainaut: ouverture du procès de Mohamed Jratlou

younes.jpgMONS 06/06 (BELGA) - Le procès de Mohamed Jratlou, 71 ans, s'est ouvert  mercredi matin devant la cour d'assises du Hainaut, présidée par  Olivier Delmarche.

L'accusé doit répondre du meurtre de son fils Younes, retrouvé dans les eaux de la Lys à Comines (Tournai) le 10  novembre 2009. Ambiance lourde pour la première journée d'un procès qui  devrait durer dix jours.

Naïma Zraidi est arrivée dans la salle d'audience encadrée de ses deux  avocats, Mes Marie-Paule Dauchy et Jean-Jacques Vandebroucke.  Assaillie par les photographes, elle est restée impassible. Après avoir  salué Me Xavier Magnée, le défenseur de son mari, elle a pris place dans  la salle.


A l'ouverture du procès, les conseils de Naïma Zraidi se sont  constitués partie civile ainsi que Me Karim Itani, qui représente le  tuteur ad hoc de Wasir, le frère aîné de Younès, aujourd'hui âgé de 11  ans. 

Me Magnée a réclamé la nullité des charges à l'encontre de son  client au motif que Mohamed Jratlou n'a pas bénéficié de l'assistance  d'un avocat, comme le précise l'arrêt Salduz, lors de son inculpation  le 9 novembre 2010.

Le ministère public, représenté par Ingrid  Godart, s'y est opposé, arguant du fait que la Cour de cassation avait à  deux reprises rejeté le pourvoi introduit par l'avocat en estimant  que l'équité d'une instruction se jugeait sur l'ensemble de l'instruction.

C'est en cours d'audience que le président statuera sur la requête. Après la lecture de l'acte d'accusation par l'avocat général, la cour procédera à l'interrogatoire de l'accusé. 

Le 26 octobre 2009 à Comines, Younes, 4 ans, disparaissait, après  avoir été témoin d'une violente altercation entre ses parents.

Son  corps était retrouvé quinze jours plus tard dans les eaux de la Lys.  Après un an d'instruction, l'enquête s'est tournée vers les parents  de l'enfant.

Tous deux ont été arrêtés en novembre 2010 mais Naïma  Zraidi a bénéficié d'un non lieu. C'est donc seul que Mohamed Jratlou  comparait dans le box des accusés. CLA/

Suivez le procès en LIVE sur la page spéciale de Nord Eclair 

Photo : B.Libert

12:47 Publié dans Faits divers | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |