22/04/2012

Warneton : Plan catastrophe déclenché chez Clarebout Potatoes, un exercice grandeur nature

clarebout.JPGCe vendredi soir vers 19h, un plan catastrophe a été déclenché à l'usine de pommes de terre Patatoes mais bien entendu ceci était une manœuvre grandeur nature.

Les corps de pompiers de Comines, Warneton, Ploegsteert ont participé à cet exercice, mais également des brigades de Heuvelland, Wervik, Messines et Geluwe.

Ce sont au total 80 pompiers qui se sont rendus sur les lieux.

Le commandant Deblauwe coordonnait toutes les brigades, il dirigeait les manoeuvres à l'entrée des bâtiments en indiquant la marche à suivre.

On aura pu suivre l'organisation de chaque équipe qui connaissait son travail et savait comment déployer le matériel.

Ce genre de manœuvre est fait pour que les pompiers connaissent chaque coin de l'usine, tout cela afin qu'en cas d'extrême urgence ceux-ci ne cherchent et ne perdent de temps précieux !

Deux  pompes de grosses capacités étaient placées au bord de la Lys afin d’approvisionner les pompiers en service, d'un autre côté le camion échelle muni de lance incendie afin d'éteindre le feu au-dessus des bâtiments.


Tout y était, certains pompiers étaient munis de masque à oxygène, on y avait également déployé une remorque avec des canalisations d'eau de 1200m et une seconde de 800m de long.

L'exercice aura duré 1h30. Par la suite, une fois le matériel remis en place, les pompiers de toutes les casernes venus sur place se sont donnés rendez-vous au nouvel arsenal des pompiers de Warneton où ils ont mangé une portion de frites et fricadelle et bu le verre de l'amitié.

Que devons-nous retenir de cet exercice ?

  • Un plan d'urgence est un OUTIL qui vise essentiellement à REDUIRE au maximum l'IMPROVISATION en situation d'urgence et à prévenir le CHAOS.
  • La planification d'urgence permet de PREPARER les acteurs en leur apportant des repères.
  • Pour progresser en toute matière, il est nécessaire de s'exercer et de tirer enseignement de ses erreurs.
  • Globalement, On est en mesure de répondre correctement à une catastrophe qui se déroulerait sur notre territoire

L'échevin de la santé de Comines-Warneton, Luc De Geest et David Kyriakidis ( P.S ) étaient également sur place afin d'observer les exercices.

10:36 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |