30/11/2011

Volley-Ball : Résumé des deux matchs de l'Evoco Comines

Volley-Ball, Evoco CominesPour commencer le résumé, il faut peut-être expliquer pourquoi l’Evoco joue 2 matchs par week-end lorsqu’il évolue en coupe.

On y retrouve la particularité de la Belgique et la découpe par paliers qui permet à des équipes de niveau presque équivalent de s’affronter. Ensuite, c’est l’application d’une Belgique régionalisée au sport.

Donc, l’Evoco se présentait ce week-end en coupe de Flandres et au trophée Vercruysse.

Dès le vendredi, l’Evoco s’est déplacé à Zedelgem dans le cadre du trophée Vercruysse. Nous nous attendions à un accueil difficile suite à notre victoire en championnat. Le public a confirmé cette attente mais pas forcément l’équipe. Les conditions ont certainement joué. En jouant le vendredi, tous les joueurs sortaient d’une journée de travail et ça pouvait influer sur la qualité de jeu. Des deux côtés, certains joueurs ont livré une prestation moins bonne qu’à l’habitude.


L’Evoco perd un set lors de ce match mais pouvait-il en être autrement lorsque les cominois ratent 5 services et 6 réceptions dans un même set. Sur 25 points, c’est trop. Ensuite, les visiteurs retrouvent un peu le rythme et trouvent les failles dans le jeu de Zedelgem pour gagner les 2ème et 3ème sets par le même score (23-25). Dans le dernier set, il n’y aura plus qu’une équipe sur le terrain. Comines domine son sujet et son niveau de jeu habituel (14-25). Et une victoire qui donne accès aux demi-finales de l’épreuve.

Le lendemain, nouveau déplacement à Ertvelde. A première vue, ce déplacement devait être une formalité puisque l’adversaire évoluait une division en-dessous de Comines. Mais, comme dans chaque match de coupe, le petit poucet avait l’envie de bien faire. Si vous n’êtes pas à 100%, vous pouvez y laisser facilement des plumes.

Cela s’est confirmé jusqu’au milieu du 4ème set. Les adversaires étaient très forts en défense et les cominois finissaient trop peu en attaque. La réaction n’est venue que lorsque les bleus et blancs se sont senti dos au mur (2 sets à 1 et 11-7 pour l’adversaire). A ce moment, l’Evoco a retrouvé son niveau de jeu pour s’imposer 16-25 et 9-15 dans le tie-break.

Les deux matchs du week-end ont certainement joué sur la fraîcheur mais les cominois auraient pu éviter ces soucis en s’imposant notamment dans le deuxième set (3 balles de set et le set perdu malgré tout 25-27).

Finalement, nous ne retiendrons que les victoires. Comines reste invaincu en 12 rencontres. Il affrontera Ruiselede au prochain tour de la coupe de Flandres.

Mais, avant ces matchs de coupe, le championnat reprend avec un déplacement difficile à Poperinge. Cette équipe est montée de première provinciale et obtient un classement inattendu. Ils sont 3ème et restent invaincus à domicile depuis 1 an et demi. Il faudra donc jouer aussi bien, voir mieux qu’à Ruiselede.

12:58 Publié dans Sports | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |