27/11/2011

Comines : Le "Lys Music Orchestra" fêtait ses 25 ans ce samedi.

25 ans,; concert, gala, lys music orchestra, lmoCe samedi soir, le Lys Music Orchestra fêtait ses 25 ans d’existence en donnant un concert de gala de qualité à la MJC de Comines.

 

Le Lys Music Orchestra est né en février 1986 par la volonté d’un professeur de solfège, Daniel Buron, qui avait pour but de réunir ses élèves autour de la musique d’orchestre afin de prolonger son enseignement. La première répétition du a eu lieu le 24 mai de cette même année.

Depuis sa création le LMO peut se targuer d’avoir participé à de diverses manifestations musicales en division excellence, différents concours, stages musicaux et de nombreux concerts.


 

De 1991 à 1996, le LMO collaborera avec plusieurs associations et la concrétisation viendra d’une nouvelle initiative : la création de sa propre école de musique qui portera le nom de « Musique Associative ». Celle-ci sera le trait d’union entre le LMO et l’Harmonie Royale de Warneton, la chorale Diapason, la FASAM, le Centre Culturel et l’Administration communale de Comines-Warneton.

De 2006 à 2011, un projet de collaboration musicale est lancé entre Comines Belgique et Comines France. Chaque structure reste indépendante, mais une société musicale multiforme, à savoir l’orchestre junior, l’orchestre de concert et celui de défilé a été mise en place.

Plusieurs élèves de l’académie de musique poursuivent des études dans différents conservatoires du pays et à des différents niveaux.

Deux de ces élèves ont offert une prestation lors du concert de gala de ce samedi.

Tout d’abord Valentin Devlieger à la trompette qui nous interprétait « Suite pour Piccolo et Piano » de Jermiah Clarke puis Charlotte Brun qui interprétait « Le merle blanc pour flûte piccolo et piano » d’Eugene Damare. Notons que les deux musiciens étaient accompagnés de Thomas Stasyk au piano.

Et c’est sous les applaudissements nourris de la foule que les deux prestations étaient félicitées.

Mais la soirée a commencé avec les jeunes musiciens de l’orchestre « Junior » issus de l’académie.

Ces musiciens en herbe mais déjà bourrés de talent ont interprétés sous la direction de Daniel Buron : « Bandroom Boogie », « Beethoven’s Ninth », « Gallant March », « High Adventure », « Rock & Roll » et « Infinity ».

Un intermède était programmé durant le concert des jeunes et c’est la Chorale « Diapason » sous la direction de Charlotte Brun qui interprétaient « Je n’aurai pas le temps » de Michel Fugain et « Bruxelles » de Jacques Brel. Et peu avant l’entracte, deux cartes blanches étaient autorisées aux musiciens et les jeunes nous ont gratifiés d’une chorégraphie sur une chanson moderne et le LMO au complet entonnaient une autre chanson a capella. Une autre façon de voir certaines personnes connues de l’entité. Petit clin d’œil humoristique à Stéphane Jamar, il manquait un petit pas de danse !

Après l’entracte, place au Lys Music Orchestra toujours sa la baguette de Daniel Buron ! Au programme, un répertoire varié qui allait de la musique de films à des musiques plus inattendues !

Le LMO nous a donc fait vibrer au son de : « The Blues Brothers Revue », « Antartica » de Carl Wittrock, «Danse avec les loups » de John Barry, « Music of the Beattles », mais aussi, et c’est plus impressionnant et inattendu « Deep Purple Medley » avec entre-autre le fameux « Smoke in the Water ». « Music…was my first love » de John Miles est venu clôturer le concert. Le Président Bernard Leroy a ensuite pris la parole pour énumérer ces 25 ans en employant des noms de films pour illustrer ces années musicales. Daniel Buron a remercié ses musiciens et plus particulièrement ceux de la dernière heure comme le batteur

Bref, les nombreuses personnes auront pu se rendre compte du talent de ces musiciens et auront à coup sur passé une excellente soirée.

Franck Clarion (Merci à Philippe Miquet pour les photos)