26/11/2011

Ploegsteert: La section "mécanos" de la Ceratec ont fêté Saint Eloi

steloi.jpgOn peut dire que Saint Eloi a bien de la chance.  Pour commencer, il est le saint du calendrier qui compte le plus de partisans.

On ne saurait énumérer tous les métiers qui se réclament de sa protection.  Ensuite, il est un des rares saints à être fêté deux fois par an.

La première fête, la Saint Eloi d’été, se situe le 25 juin, date anniversaire d’une multiple translation des reliques.  Mais la fête la plus célébrée dans nos régions est la Saint Eloi d’hiver, le 1er décembre, date anniversaire de la mort du saint.


D’une manière générale, Saint Eloi est honoré par tous ceux qui manient le marteau.  Mais le patronage s’est étendu à tous ceux dont l’activité tourne autour du cheval pour plus de précision cela a débuté par les orfèvres puis ( forgerons, maréchaux, vétérinaires, selliers, chaudronniers, horlogers, serruriers, carrossiers, fermiers, métallurgiques, les chauffagistes, les ajusteurs, les plombiers, les zingueurs et laboureurs.).Je ne vous ai pas mis les métiers d'époque.

Saint Eloi est toujours représenté sous l’aspect d’un évêque mitré, tenant d’une main la crosse et de l’autre un marteau parfois surmonté d’une couronne en signe de la glorification du travail.  A ses pieds, on trouve presque toujours une enclume.

Dans notre région il existe encore quelques usines où la St-Eloi reste une tradition et pour rien au monde certains ne laisseraient passer ce moment si convivial pour boire un coup et manger entre copains.

Les mécanos de la Ceratec ont fêté cela tous ensemble dans la salle de restauration de l'usine, après avoir trouvé leur St-Eloi, il était temps de passer à table et de manger un bon repas bien tranquille.

Voici un dicton : « Si à la saint Éloi tu brûles ton bois, tu auras froid pendant trois mois ».

08:43 Publié dans Festivités | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |