20/10/2011

Warneton: A la découverte de Fric, el chorchi du Saint-Yvon

fricchorchi.jpgDans le cadre des activités proposées à l’occasion du 7e week-end du Bois en Wallonie, l’une d’entre elles proposait une balade nocturne pour aller à la découverte d’une des figures mystérieuses et emblématiques qui peuplent l’univers warnetonnois : Fric, el chorchi du Saint-Yvon.

C’est chaudement habillés, chaussés de chaussures adaptées et munis de lampes de poche que les participants à cette balade se sont retrouvés au carrefour du Gheer, peu de temps avant la tombée de la nuit pour partir à la découverte du mystère de Fric el chorchi.

Remis au goût du jour voici plusieurs décennies par Louis Masse et son équipe, Fric el chorchi n’en reste pas moins un personnage, à la fois mystérieux et aussi inquiétant.


L’occasion était trop belle d’en apprendre enfin un peu plus à son sujet.

Et c’est Annie Beauprez, de l’Office du tourisme de Comines-Warneton qui s’est chargée d’éclairer…la lanterne du nombreux public venu participer à cette balade nocturne à la découverte de Fric el chorchi :

« Il était une fois… « Il fut un temps où une menace bien étrange pesait sur le petit hameau du Saint-Yvon : une malédiction. Une malédiction qui avait forme humaine : el chorchi !

Mais qui était-il ? A quoi ressemblait-il ? Était-il jeune ? Était-il vieux ? Difforme et pustuleux ? Personne ne le savait car son ombre seule déclenchait l’émoi !

Ce diable d’homme vivait dans les bois, logeant dans une drôle de cahute, mais le plus souvent, il rôdait le long des chemins du Saint-Yvon au Haumont.

Il usait de mille et une facéties pour affoler petits et grands car el chorchi avait plus d’un mauvais tour dans son sac.

Autour de lui, tout semblait mystérieux et bien malin qui découvrirait son secret ! »

A son tour, Louis Masse allait, en patois cette fois, conter l’histoire du chorchi. Bien malin le Fric en question qui, alors qu’Annie Beauprez entretenait le suspense auprès du public, se régalait d’une délicieuse soupe de la…sorcière ! Il est vrai qu’Halloween n’est pas bien loin !

Qu’avons-nous appris au sujet de Fric, el chorchi ? Eh bien ! Nous ne vous en dirons rien. Fallait-être là… Laissons aux valeureux organisateurs l’occasion de remettre cela l’an prochain.

 

13:02 Publié dans Tourisme, visites.. | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |