11/04/2011

La "Deuleumania" au Bizet ce samedi - Une soirée grandiose!

soirée,bourgmestre,deleu,gilbert

S’il est une soirée organisée dans l’entité  qui attire du monde c’est bien celle du Bourgmestre. Cette année, la foule qui s’est déplacée à la salle polyvalente du Bizet a dépassé les espérances les plus folles et ce succès est amplement mérité.

Plus de 600 repas étaient prévus, bien d’autres sont venus s’ajouter tout au long de la soirée. Il est encore venu un monde considérable pour  prendre un verre entre amis, tant et si bien, que la salle était surchauffée en milieu de soirée déjà. Lorsque je suis arrivé à 18h30 dans cette salle superbement décorée, bien des personnes avaient déjà pris place mais j’ai eu le temps de me rendre au bar et aux cuisines pour constater que l’organisation était une fois de plus à la hauteur de l’évènement. Il est vrai qu’au regard de l’agencement des tables, on y voyait un savoir-faire étonnant. Énormément de monde ce qui veut dire aussi un grand nombre de personnes pour courir aux quatre coins de la salle ou entre deux postes derrière le comptoir.


L’animation de ce personnel s’est vu amplifiée dès les premiers repas servis et je tire mon chapeau à toutes celles et ceux qui ont fait de cette soirée non seulement un succès de foule mais un succès dans l’organisation. Oui, parfois il a fallu prendre patience pour voir arriver son repas mais je peux vous dire que servir plus de 600 repas dans un laps de temps aussi court avec des commandes de 50 repas en une fois, cela ne s’improvise pas. Le début de soirée animée par Bruno et Dominique à l’accordéon et au synthétiseur qui ont permis de rentrer en douceur dans le vif du sujet et  les premiers pas de danse ont été exécutés dès l’entame de cette grande soirée. C’est ensuite l’inusable François qui nous a gratifiés de ses chansons favorites qui sont également celles de ses groupies toujours aussi nombreuses. Après ce superbe récital de chansons d’amour, vint un autre genre avec les « Déjantés de la FASAM » Une ambiance électrique, des musiciens et « ciennes » en forme olympique qui ont donné un coup de fouet tonitruant aux sympathisants présents sous la férule et le fouet de Maître Didier Vandeskelde qui n’a pas son pareil  pour diriger une bande de joyeux lurons mais tous musiciens de talent. Cela bouge, cela chante, et cela donne une ambiance unique que chacun a pu apprécier.

Pendant ce temps, le bourgmestre et sa très charmante épouse sont restés près de la porte d’entrée pour accueillir les convives. Vers 00h00, ils se trouvaient toujours là, souriant pour serrer des mains, donner des bises mais aussi prendre le temps de discuter avec qui le voulait. Une disponibilité qui faisait plaisir à voir. Bien des gens se trouvaient là aussi pour placer les arrivants, pour être à leur service mais citer les noms serait fastidieux et j’en oublierai, c’est certain.

Un succès aussi pour le  «Village asbl» et des œuvres sociales de l’entité de Comines-Warneton à qui seront entièrement redistribués les bénéfices. Merci à vous Monsieur le Bourgmestre. Je remercierai personnellement David Kyriakidis et sa famille qui  sont venue à cette soirée « apolitique » et qui ont pu se rendre compte de cette organisation sans faille. A Julie Desailly, Miss Comines, qui a honoré la fête de sa présence, oh combien jolie, et à toutes ceux et celles qui ont agrémentés cette soirée de leur sourire.

Louis Vandeskelde

 

09:44 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |