22/03/2011

Recrutement de stagiaires sapeurs-pompiers à Comines-Warneton

pompiers.png

Le service incendie de Comines-Warneton va procéder au recrutement de stagiaires sapeurs-pompiers.

Les conditions de recrutement sont les suivantes :

  • Etre ressortissant d’un Etat de l’Union Européenne
  • Etre domicilié soit dans la commune où est situé le service, soit dans un rayon de 5kms du casernement, soit dans un rayon tel que le casernement puisse être rejoint dans un délai n’excédant pas 10 minutes. Cette obligation ne sera qu’exigée qu’au plus tard 6 mois après la fin de stage.
  • Etre âgé de 18 ans au moins
  • Etre d’une taille supérieure ou égale à 1m60
  • Etre de bonne conduite, vie et mœurs
  • Satisfaire à un examen médical
  • Satisfaire à des épreuves d’aptitude physique
  • Les épreuves d’aptitude physique et médicales sont éliminatoires.

Vu le niveau de formation de l’école du feu du Hainaut , il faut être titulaire d’un diplôme d’étude secondaire supérieure ou avoir une expérience utile dans ce domaine (celle-ci sera évaluée par un test d’entrée).

Le stage qui suit la formation est d’une durée d’un an.

Les candidatures doivent êtres introduites auprès de l’Administration communale de Comines-Warneton avant le 22 avril 2011 et ce, accompagnés des pièces justificatives suivantes : certificat de résidence, certificat de bonnes conduites, vie et mœurs.

Franck Clarion

 

13:31 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Soirée thématique de l’INDAPE : Jeux dangereux, comment en parler ?

 

INDAPE, CHOUSINGHA, Comines, Ind, Jeux dangereux

L’INDAPE (Association des parents d’élèves de l’IND) organisait sa seconde soirée thématique ce lundi soir dans les locaux de l’IND Lys.

 

Sujet choisi : Les jeux dangereux (jeu du foulard…) : Comment en parler ?

Une bonne centaine de personnes avaient répondu présentes pour ce thème encore un peu tabou. L’assemblée était toute ouïe et je pense que comme moi, elle était sidérée des effets que ces « jeux » pouvaient avoir comme conséquence chez nos enfants et dans nos familles.

Mr Deprez, président de l’INDAPE expliqua à l’assemblée qu’il y avait eu débat au sein même de l’association. En effet, étant donné qu’il n’y avait pas d’incident relevé dans leur école, devaient-ils organiser cette soirée ? N’y avait-il pas le risque d’ouvrir la boîte de Pandore ? En faire de la  « publicité » ne donnerait-il pas l’idée aux enfants de s’adonner à ces jeux ? Après mainte et mainte réflexion, ils ont décidé d’organiser cette soirée thématique en partenariat avec l’association  CHOUSINGHA représentée par Mr Fernandez.

 

 

Lire la suite

12:41 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

21/03/2011

RN58 - Accident ce matin à 11h50 - Pas de blessé

 

DSC03850-800x600.jpg

 

Ce matin vers 11h50, un camion de la firme Plantefeve circulant sur la RN58 entre Warneton et Comines s’est déporté trop à droite en circulant sur la bande d’arrêt d’urgence comme je vous l’expliquais dans l’article précédent et la terre rendue meuble à souhait par les pluies de la semaine passée a laissé s’enfoncer la partie droite du camion. 

Conclusion,  une  file de voitures et autres camions en attente du dégagement du bahut par le dépanneur Mahieu sur place en 3 minutes! J’en profite pour signaler que la signalisation est déjà meilleure et que les blocs de béton qui vont délimiter les bandes de roulage pour le  parcours des véhicules sur cette RN58 sont mises en place en ce moment. D’autres camions en grand nombre sont également en attente sur la montée de la voie expresse au niveau de Warneton, toujours pour se rendre vers Comines. Photos ci-après.

louis vandeskelde - sandy sutherland

 

11:31 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

RN58 en travaux égal DANGER

DSC03835-640x480.jpg

Ce matin, en empruntant la RN 58 à Warneton pour prendre la direction de Comines, j’ai remarqué un manquement (provisoire!!) dans la signalisation. En effet, dès Warneton, que vous venez du Bizet ou que vous montez sur la RN 58 à cet endroit, vous devez OBLIGATOIREMENT rester sur  la bande d’arrêt d’urgence.

La position des cônes fait que plusieurs conducteurs sont revenus sur la bande de circulation de droite et dans ce cas là vous rencontrez les engins se trouvant sur la photo !!!!!!!!!!!! Heureusement deux gars se trouvaient sur la voirie pour faire de grands gestes et attirer notre attention. Derrière j’ai remarqué la même erreur commise par plusieurs automobilistes. Soyez TRÈS prudent, cette route  a déjà tué assez. Et les travaux ne semblent pas perturber les fous de vitesse.

 

louis vandeskelde


11:00 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

20/03/2011

Warneton - Balade patrimoine avec Martin Windels, guide nature

DSC03638 [800x600].JPGCe dimanche, par un temps ensoleillé et printanier, Martin Windels avait convié les amateurs de balade à découvrir ou redécouvrir les abords du nouveau tracé de la Lys à Warneton avec en point de chute la visite du Vert Digue peuplé de très nombreuses espèces d'oiseaux. Le petit groupe démarra de la Place de l'Abbaye pour doucement arriver aux abords de la lys après avoir traversé le premier pont (frontière) enjambant la lys dans son tracé initial et ensuite un second enjambant le cours d'eau après le travail des hommes.

Le petit groupe arriva sur le chemin de halage par la Route de Quesnoy à Warneton (France).  Et Déjà on en avait appris des choses, car Martin est loquace lorsqu'il s'agit de parler nature et patrimoine et sa connaissance dans ce domaine est très étendue. De plus, il est un narrateur comme on les aime, c'est à dire très proche des gens, simple, chaleureux et ayant un verbiage simple mais de connaisseur. Il sait également agrémenter ses explications de petites questions simple mais qui intéressent  le public et aussi de glisser de temps à autre un mot pour dérider les plus réservés. DSC03690 [800x600].JPG

J'ai été très étonné de sa connaissance approfondie de l'histoire de la Lys depuis plus de 10.000 ans. C'est ainsi que l'on apprend comment le paysage était, comment les hommes ont géré par la suite ces rivages et cette plaine et on se rend compte que nos ancêtres était plein de bon sens et très intelligent quand il fallait s'implanter dans un lieu. Pas question de se laisser envahir par les eaux et éviter les absurdités du monde moderne tel que la construction de la nouvelle ville de Vaison- la-Romaine, pour ne citer que cet exemple très connu depuis la catastrophe des années 90.

Le tour des résidents des berges de la Lys vient ensuite avant de s'entendre discourir sur les variétés d'oiseaux que l'on retrouve dans cette partie de l'entité. Les explications de Martin sont tellement précises tout en restant accessibles au public néophyte, que c'est boire ses paroles que chacun fait. Martin et ses balades, ce n'est que pur bonheur et quand le temps est de la partie c'est un après-midi de rêve que l'on vit.

Les enfants, peu nombreux dans ce type de balade manque un peu, car il est nécessaire que les jeunes générations comprennent la nature et ceux qui la peuple pour comprendre qu'elle est magnifique, mais fragile et trop agressée par l'homme. C'est en écoutant des gens comme Martin que l'on se rend compte de la précarité de l'équilibre dans la nature. Le guide nature nous donne une véritable leçon de vie. Merci à lui.

louis vandeskelde

23:09 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Cambrioleurs de nouveau en action au Bizet

cambriolge.jpgHier soir, samedi,  vers 22h00, un ou plusieurs individus n’ont pas hésité à pénétrer dans une maison de la rue des Trois Évêchés (très fréquentée) en détériorant la persienne située à l’arrière de l’habitation de plain-pied. L’auteur est alors arrivé dans une chambre qui, heureusement, n’était pas celle de la personne âgée vivant seule. Ayant entendu du bruit elle donna l’alerte à des voisins mais les policiers semblent n’avoir été avertis que ce matin. Dites-vous que les policiers ne dorment pas la nuit et que même s’ils sont trop peu nombreux à circuler dans nos rues, en faisant le 101, ils arrivent au plus vite que les lieux de l’appel. Faites en sorte que nos ainés comprennent l’importance de ce type d’appel et n’oubliez pas non plus que les policiers, il vaut mieux les appeler 10 fois pour rien qu’une fois trop tard. Nous ignorons l’éventuel préjudice et nous espérons que la personne âgée s’en remettra vite car c’est une épreuve et un traumatisme que de vivre cette très mauvaise expérience.

louis vandeskelde

13:57 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Ploegsteert - Opération batraciens - Interview de Martin Windels, guide nature

opération,batraciens,martin windels,ploegsteert,p.c.d.c,comines-warnetonQu'est-ce donc cette "opération batraciens". C’est le P.C.D.N. (Plan Communal de Développement de la Nature) qui a mis sur pied cette initiative on ne peut plus louable. La ville de Comines-Warneton, par le biais du P.C.D.N. et du service technique de l’entité, met en place des bâches au nord du Chemin de la Blanche à Ploegsteert. Pourquoi ces bâches placées dès le moins de janvier de l’année ? Tout simplement pour éviter aux batraciens de se faire écraser à tout va lors de la traversée de cette voirie. C’est que nos grenouilles et crapauds veulent absolument aller de l’autre côté, venant de leurs quartiers d’hiver pour migrer vers un quartier de printemps dans le but de se reproduire en toute quiétude. Ce lieu étant la réserve naturelle des briqueteries de Ploegsteert, le chemin le plus court s’avère être aussi le plus dangereux. C’est donc ces bâches qui gèrent le chemin des batraciens qui tombent dans les sceaux placés à distances régulières le long de cette bâche. Et chaque jour, de février à avril, des bénévoles se rendent sur place dès potron-minet où après le coucher du soleil pour enlever les récipients et déverser les prisonniers, malgré eux, sur la berge en face. Il est aussi d’autres espèces qui font le voyage, les tritons par exemple. Mais, tout comme les grenouilles, on en voit de moins en moins, bien malheureusement.


COMMENT CELA SE PASSE SUR LE TERRAIN ?

Je laisse la parole à Martin Windels, notre guide nature, un pionnier dans son genre qui porte un amour sans borne à notre belle nature et qui organise toute l’année des  sorties guidées intitulées " Balade des patrimoines"  pour partager avec le public la découverte de nos patrimoines : patrimoine nature, patrimoine local, patrimoine historique…bref un patrimoine humain.

"Ça semble compliqué mais ça ne l'est pas.

L'opération batraciens, se déroule tous les jours de la semaine et du week-end à partir de la mi-février chez nous.

Le matin et le soir (avant le lever ou après le coucher). Moi j'y vais souvent vers 20H30 - 21H00 ou parfois à 23H en fonction de mes horaires.

Maintenant chacun fait selon ses disponibilités.

Ça se passe comme suit :

On s'équipe d'un seau, d'un body de circulation (car les chauffards ne manquent pas), d'une lampe de poche et de quoi noter.

Quel que soit l'extrémité où on débute,

- on note le numéro de la bâche (important)

- on regarde bien dans chaque seau

- s'il y a quelque chose,

- on détermine l'espèce et le sexe

- on note ce qu'on a vu

- on place le ou les animaux dans un seau qu'on apporte

- lorsque le seau est bien rempli et en fonction des accès, on traverse la route et on se rapproche le plus près possible de la limite des trous d'extraction

- on déverse les animaux délicatement et on recommence.....

Après la fin de saison (début avril en général) on rentre toutes ses notes au P.C.D.N. à l'Hôtel de ville de COMINES."

Pouvez-nous expliquer le pourquoi, non pas de la  disparition des batraciens, mais à tout le moins d’en voir beaucoup moins qu’il y  quelques décennies

"Notre population d'amphibien est en régression pour diverses causes (dont les effets se cumulent) :

-         disparition ou modification de son habitat (déforestation, assèchement des zones humides, rectification des cours d'eau, endiguements, pollution...),

-         ils passent l'hiver dans les bois et effectuent une migration de reproduction en direction de leur lieu de naissance, mares, étangs, rivières... pour s'y accoupler et pondre leurs œufs. Ce périple est semé d'embûches. Les axes de circulation routière sont très meurtriers. Selon des études, 30 à 40 % d'une population peut être écrasée par les véhicules lors de la migration prénuptiale. Pourtant des solutions existent : les crapauducs, système de tunnel sous les voies de circulation ou les barrières pièges qui, à l'inverse des tunnels, sont provisoires et demandent à être réinstallées chaque année. Les pièges, composés de bâche plastique ou de grillage et de seaux, nécessitent une présence humaine importante. En effet, il faut les relever tous les jours. Les tunnels permanents sont la meilleure solution."

Comment pouvons-nous classifier les amphibiens que l'on retrouve dans notre entité

"Chez nous, la classe des amphibiens comporte deux des trois divisions principales :

Les ANOURES :
Et pan, voilà encore un mot que personne ne comprend. Attendez, je vous explique : ça vient du A privatif (qui veut dire : sans ou qui n’a pas) et de oura ouros = queue. Ce sont des amphibiens qui n’ont pas de queue à l’état adulte + un corps trapu et les membres postérieurs palmés et longs adaptés au saut.

Ladies en gentlemen’s, aïe* prisent :
* Avec l’accent c’est mieux, mais je vous rassure j’ai pas eu mal.

Grenouilles vertes(Rana complex esculenta),
Grenouille rousse
(Rana temporaria),
Crapaud commun
(Bufo bufo),
Rainette verte
(Hyla arborea) : plus présente chez nous (ou n'a jamais été présente chez nous ?)."

Merci à notre ami Martin que nous ne manquerons pas de revoir bien vite, il est une mine de renseignements pour tous ceux qui aiment la nature et les animaux qui y vivent.

louis vandeskelde

01:41 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

18/03/2011

Comines - "Les Fées du Logis" vous proposent des services de qualité !

IMG_9095.JPG

En octobre 2010 une petite société de service à la personne a vu le jour à Comines. Il s’agit des « Fées du Logis », gérée par Jeremy Onoo et Nathalie Thomas.

Avant de se lancer dans l’aventure, Nathalie travaillait comme gestionnaire de titres-services et Jérémy était bénévole pour la Croix-Rouge pour le transport de personnes âgées.

Depuis quelques années, ils cherchaient une idée originale pour lancer leur propre petite entreprise et pour travailler ensemble. Nathalie était attirée par le travail dans l’administratif, Jérémy, quant à lui, aimait le transport de personnes et le contact avec les personnes âgées. De là est venue l’idée de créer cette petite société. Leurs services vont du transport des personnes âgées ou à mobilité réduite au repassage ou encore les courses ménagères. Pour le repassage ils passent même prendre le linge chez la personne et le redéposent dans les 48h maximum.

Leur clientèle est essentiellement composée d’indépendants, de personnes âgées ou de clients mécontents des autres entreprises de service. 

Lire la suite

15:57 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

17/03/2011

Le Bizet - Petit déjeuner du SIDEC avec les commerçants - Un succès - Débat sur la protection de leur établissement.

DSC03399-800x600.jpg

Ce matin 07h30 tapante, une salle annexe de la salle polyvalente du Bizet était prête pour accueillir les commerçants du Bizet à l’occasion du petit déjeuner organisé par le SIDEC et au cours duquel un exposé sur la prévention dans les commerces était prévu.

 

C’est Doris, toujours aussi jolie et d’une grande gentillesse qui accueille ce petit monde avec beaucoup d’enthousiasme et de savoir-faire. Une trentaine de personnes prennent donc place et se feront servir par Réal et sa collègue au commande de la cuisine improvisée.

Monsieur Vincent Bataille, président du SIDEC qui prend la parole et souhaite la bienvenue à cette assemblée pas encore bien réveillée, me semble-t-il !! Quelques mots plus tard c’est au tour de monsieur le commissaire Dauchy, chef de zone de la zone de police de Comines-Warneton de prendre la parole pour annoncer le programme d’information aux commerçants présents.

De quoi s’agissait-t-il? Hé bien, d’informer les commerçants des différentes « techniques » de prévention, des petits « trucs et astuces » à mettre en œuvre pour se protéger et dissuader les voleurs potentiels que l’on se gardera bien de «refiler ». Il arrive que  les cambrioleurs lisent aussi  les blogs ! Bien évidemment, les deux inspecteurs formés pour ce type de débat, Baudouin et Bruno, signalent à juste titre que chaque commerce à sa spécificité et que s’il y a bien une ligne de conduite générale, il faut adapter  les possibilités offertes selon le type de commerce, sa disposition, l’endroit où il se situe etc.

Lire la suite

13:40 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

16/03/2011

Ploegsteert - Formation de candidats ambulanciers pour le Service d'Aide Médicale Urgente

 

Ambulanciers, formation, service d'urgence, 100

Il y a peu nous avons rencontré au hasard d’un détour, des pompiers et des ambulanciers. Nous nous sommes arrêtés afin de savoir ce qu’ils faisaient, accompagnés de personnes qui n’étaient visiblement pas de l’entité. Et c’est notre ami Frédéric Dufour qui nous renseigna à ce sujet.

 

En fait, 4 formateurs pour le service 100, venus de Tournai, s’affairaient à donner des cours théoriques et pratiques obligatoires pour les ambulanciers. Ces formateurs sont présents dans le cadre de la formation secouriste-ambulancier « Aide Médicale Urgente » et dieu sait que nous en avons régulièrement besoin de cette aide. Ces Services AMU (Aide Médicale Urgente) agréés « 100 » sont des services, soit communaux dépendant des services « incendie », soit privés. Composés de « Pro », de volontaires ou mixte, la province du Hainaut ne compte pas moins de 25 services d’ambulance agréés « 100 »

 

Lire la suite

10:36 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

Le Bizet - Travaux rue du Touquet pour placer des antennes administratives!

IMG_9074-800x600.jpg

Le Bizet – Des travaux ici aussi, mais exécutés par la commune, pour la commune  et pour le citoyen.

L’ancienne annexe au café « Le Central » qui se trouve dans la rue du Touquet et qui jadis servait de local pour les mutualités chrétiennes ainsi que pour une antenne syndicale, est en cours de démolitions tant extérieures qu’intérieures. La finalité sera la construction et l’agencement de locaux pour accueillir une antenne de police et une antenne administrative et qui permettront aux habitants du Bizet de se rendre à des jours et heures encore à définir pour l’obtention de multiples documents sans devoir se rendre à Ploesgteert ou encore Warneton  en ce qui concerne le domaine « policier ».

Si le placement des caméras prévues  dans le centre du Bizet devient chose acquise, un local tout prêt sera le lieu du dispatching et de visionnage « éventuel » si besoin  est. Bon courage aux ouvriers et bien vite des locaux opérationnels.

10:11 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |

15/03/2011

Ploegsteert : Début des travaux dans la rue de Messines

 

travaux,rue de messines

Les travaux de réfection de la rue de Messines débutent ce mardi 15 mars.

Ces travaux ont pour but de refaire une voirie toute neuve entre le lieu dit « Fond de l’eau » et la limite de l’entité avec la commune de Messines.

Dès ce mardi, le premier tronçon qui sera mis en chantier par l’entreprise Cardoen concerne la voie de gauche (dans le sens Ploegsteert – Messines) depuis l’habitation numéro 100 et le café « Les Touristes ». La circulation devrait se faire de manière alternée et des feux de signalisations ont été placés et sont prêts à fonctionner.

Soyez donc patients et prudents si vous empruntez cette route !

 

13:41 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |