10/09/2013

Comines: Alain Delorme tel une épave sur scène

téléchargement.jpgA l'occasion des fêtes de la moisson au moulin Soete, André De Campenaere et son comité ont voulu mettre les petits plats dans les grands en accueillant un grand nom de la chanson française.
Tombé sus le charme d'une agence qui leur proposait les services de l'illustre Alain Delorme, les Cominois étaient persuadés d'avoir trouvé la perle rare et en étaient ravis.
Du moins l'étaient ils avant le jour J car lorsque quelqu'un vient lui dire qu'une personne à mobilité réduite tentais d'entrer à l'arrière du chapiteau, notre meunier n'aurait jamais imaginé une seule seconde qu'il s'agissait là du chanteur tant attendu et ... ivre mort! 
Une fois sur scène, le cauchemar se confirmait pour les organisateurs grugés par cette agence peu soucieuse du service vendu. Alain Delorme était incapable de se mouvoir correctement sur scène, incapable de reproduire ce qui, jadis a fait son succès... et le clou de la soirée, il préférait rejeter la faute sur le DJ du jour, Laurent Becarren qui, lui, était parfaitement à jeun et toujours aussi  irréprochable et professionnel. 


Le public en était dépité et au bout d'un moment qui aura épuisé tout le crédit de l'ancienne vedette, l'orchestre local pris le relais pour tenter de sauver ce qui restait à sauver.

Reste que faire venir une vedette comme Alain Delorme a un coût, espérons que l'agence qui a vendu la prestation fera un geste car il paraît inadmissible de facturer une telle mascarade. Quant à la carrière de l'illustre chanteur, elle semble belle et bien très loin devant lui! 
Le lendemain d'autres artistes, locaux cette fois, comme le chanteur François ont assuré l'ambiance de cette fête de la moisson.  Le chanteur François qui réconfortait d'ailleurs le DJ qu'il décrit comme "un vrai pro sur lequel il n'y a vraiment rien à redire." Mais ça, à Comines, personne n'en a douté un seul instant.
Pour en revenir au chanteur à succès des annés 70, il s'était rendu célèbre avec le titre: " et surtout ne m'oublie pas" ... les Cominois, eux, ne sont pas prêt de l'oublier!
LA rédaction du blog sud info de Comines-Warneton en profite pour répéter son soutien aux bénévoles qui ont tout fait pour organiser une manifestation impeccable, comme le public ils ont été grugés par l'artiste et son agence. 

O.D.