16/07/2013

Le Bizet: «non» au déménagement du marché

marchebizetfp.jpgLa rumeur au Bizet, dans l’entité de Comines, est persistante. Le déplacement des marchands ambulants présents sur le marché est dans les cartons de la Ville.

Ce projet serait une initiative du gérant d’un commerce de tabac installé sur la place du Marché. Les marchands n’ont pas été consultés et ils ont lancé une pétition pour s’opposer au projet.

Les marchands présents samedi après-midi sur la place du marché du Bizet ne sont pas contents. Et pour cause, la ville de Comines a le projet de couper en deux l’organisation de ce marché. 


« On compte laisser les marchands de légumes sur la place et installer les marchands de vêtements sur un parking en terre à quelques dizaines de mètres d’ici, derrière les commerces et les habitations. Nous sommes contre ce projet », affirment Léo et Cathy, deux des initiateurs de la pétition qui a été signée par l’ensemble des maraîchers et des marchands présents sur la place ainsi que par de nombreux commerçants et clients. « Il n’y a qu’un seul commerçant qui ne nous soutient pas. Il s’agit du gérant du « Real Tabac & Co » qui est installé sur la place. Il est l’un des initiateurs du déplacement d’une partie du marché. On le dérange. Le terrain qu’on devrait occuper, c’est lui qui l’a cédé à la ville. Une cabine électrique y a d’ailleurs été construite. C’est bien la preuve qu’il souhaite le déplacement du marché, mais si celui-ci est coupé en deux, il sera vite mort », affirme Léo. Le gérant de ce commerce de tabac n’a pas souhaité nous répondre. Il serait selon les marchands aussi à la base de la création de zones bleues. Une initiative qui ne servirait à rien selon de nombreux commerçants. « Il y a de la place pour se garer. C’est une idée inutile. On va faire fuir les clients. Le marché anime la place », conclut un patron de café venu soutenir les camelots.

 

Frédéric Portante (NE)