16/07/2013

Comines-Warneton : Les jeunes burkinabés ont été reçus par les autorités ce mardi soir

IMG_9355 (Copier).JPGCe mardi soir, la Ville de Comines-Warneton recevait la délégation burkinabé  fraîchement arrivée ce week-end pour un échange interculturel avec la MJ Carpe Diem. Etaient présents pour notre commune, le Bourgmestre Gilbert Deleu, la première Echevine Marie-Eve Desbuquoit et l’Echevin Luc De Geest.

Né d’un projet appelé « les Percuss’eaux » voici deux ans, l’échange s’est effectué en juillet dernier quand des jeunes de notre canton sont partis à la découverte du Burkina Faso, et ont échangé avec des jeunes burkinabés souriants.

Initialement annoncés ce samedi vers 16h00, ce n’est que dimanche dans la matinée que les membres de l’association « Association Burkina Education Culture (ABEC) » ont posé le pied sur notre sol. En effet, une grève à l’aéroport d’Ouagadougou les a empêchés de prendre le vol sur lequel ils étaient enregistrés. 

Pour débuter cette réception, le Bourgmestre leur a souhaité la bienvenue dans notre ville en rappelant que la relation entre Comines-Warneton et le Burkina Faso datait de plusieurs années avec plusieurs actions menées par notre commune dans ce pays.


IMG_9352 (Copier).JPGTout d’abord l’organisation de collecte des déchets ménagers dans la ville de Bobo Dioulasso. « En 2006 et 2007, la Ville de Comines-Warneton a été associée au projet de la Ville de Lessines pour organiser la collecte de déchets ménagers en porte à porte dans l’Arrondissement de DÔ à Bobo Dioulasso (deuxième ville du Burkina) et de réaliser le compostage de la fraction organique des déchets. Le matériel nécessaire dont les attelages avec ânes a été fourni à une association de femmes pour assurer la collecte des déchets. Parallèlement des formations on été données aux membres de cette association »

Une seconde action visait à donner l’accès à l’eau potable dans le village de PENI. « En 2008 et 2009, l’accès à l’eau potable a été rendu possible pour dix mille personnes du village situé à 35km de Bobo Dioulasso par la réalisation de 8 forages. Ce projet a permis non seulement de diminuer fortement la mortalité hydrique, mais également permis à des enfants d’aller à l’école au lieu de devoir faire les corvées d’eau. Avant ils devaient parcourir 15km à pied nus dans la savane…. ». Une coupure de journal avec l'article d'Yves Leterme a été remis aux membres de l'association en souvenir.

IMG_9336 (Copier).JPGCe sont ensuite les membres de la MJ Carpe Diem qui ont pris la parole pour expliquer les différentes raisons de cet échange interculturel axé sur la thématique de l’eau et ont développé les différentes activités prévues avec la délégation africaine, notamment la réalisation d’une « Malette pédagogique » destinée aux écoles du canton mais aussi aux écoles du Burkina.  Le Bourgmestre les a appelé à convaincre les enseignants en travaillant sur la communication. « C’est un très beau projet, une très bonne idée et je vous souhaite beaucoup de succès et de réussite » ajoute le maïeur.

Les autres activités consisteront à la réalisation de contes africains et d’ateliers de photo-langage. Le reste sera essentiellement des visites qui abordent le thème de l’eau comme celle des écluses et de la station d’épuration mais aussi la visite de la réserve de Ploegsteert et enfin la visite plus historique du musée de la guerre à Ypres, le « In Flanders Field » nous explique Stéphanie Eekhout de la MJ.

Nos invités repartiront mercredi prochain en emportant avec eux la fameuse poupée à l’effigie du Marmouset si chère à notre ville à cette époque de l’année et offerte par les autorités à nos amis africains.

IMG_9349 (Copier).JPGA la fin de la réception, tout le monde s'est bien sûr retrouvé pour prendre le verre de l'amitié.

Notons que si vous souhaitez les rencontrer et tester la « Malette pédagogique », une soirée est organisée ce samedi dès 19h30 à la salle des sports de Warneton. (Plus d'infos ICI)

Souhaitons bon séjour à Benjamin, Thierry, Abdou, Ben Bachir, Petronille, Steven, Edmond, Safia et leurs animateurs Alexandre (Président de l’asso), Ignace et Zena qui ont pris leurs quartiers à la Howarderie.

Franck Clarion.

IMG_9337 (Copier).JPGIMG_9337 (Copier).JPGIMG_9338 (Copier).JPGIMG_9339 (Copier).JPGIMG_9342 (Copier).JPGIMG_9343 (Copier).JPGIMG_9344 (Copier).JPGIMG_9346 (Copier).JPGIMG_9347 (Copier).JPGIMG_9348 (Copier).JPGIMG_9349 (Copier).JPGIMG_9350 (Copier).JPGIMG_9351 (Copier).JPGIMG_9352 (Copier).JPGIMG_9355 (Copier).JPGIMG_9359 (Copier).JPGIMG_9357 (Copier).JPG