27/02/2013

Infractions routières : Une série d'amendes augmentent au 1er mars

gsmauvolant.jpgA partir du 1er mars, les amendes encourues pour plusieurs infractions routières augmenteront.

Ne pas porter de ceinture de sécurité ou téléphoner en roulant donnera lieu à une amende de 110 euros. Et si vous brûlez un feu rouge, ce sera 165 euros.

Au 1er mars, les infractions du premier degré seront punissables d’une amende de 55 euros désormais (au lieu de 50 euros), celles du deuxième degré passeront de 100 à 110 euros et les infractions du troisième degré coûteront dorénavant 165 euros.


Ne pas porter de ceinture de sécurité devient une infraction du 2e degré et coûtera donc 110 euros. Le non-attachement d’un enfant de moins de 12 ans (et dans un dispositif adapté pour les enfants de moins d’1m35) coûtera 165 euros.

Relèvent du 1er degré le fait de rouler à vélo sans éclairage, celui de ne pas employer les clignoteurs ou le fait de rouler sur la bande de circulation réservée aux bus.

Brûler un feu passé à l’orange, téléphoner sans kit main-libre ou dépasser par la droite là où c’est interdit sont des exemples d’infraction du deuxième degré.

Brûler un feu rouge, franchir une ligne blanche ou ne pas obtempérer aux injonctions d’agents de police sont considérées comme des infractions du troisième degré.

Source : SudInfo.be

14:48 Publié dans Infos pratiques, Société | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |