26/02/2013

Interview de "Coffee or Not" qui se produira au festival "Passe le Pont" le 2 mars

coffeeornot9a.jpgLe duo « Coffee Or Not » sera sans conteste la tête d'affiche du festival transfrontalier « Passe le Pont » organisé par la MJ Carpe Diem, le Centre culturel, Médiathèque de Comines Belgique et le Nautilys de Comines France les 1 et 2 mars 2013.

Depuis 2009, le duo belge nous emmène dans un univers où la délicatesse des harmonies vocales prend sa place entre guitares électriques, batterie et pianos martelés.

Né de la réunion entre Soho Grant et Renaud Versteegen, Coffee or not a sorti son second album « Ghost » en octobre 2012. Tout comme son prédécesseur, "Not Alone In Our Mind" sorti en 2010, « Ghost » a été enregistré à la maison par le duo. Renaud à la batterie, basse, guitares et Soho aux guitares et claviers, le tout fut mixé par Rudy Coclet.

Avec leur second album, Soho et Renaud nous proposent une musique "ni tout à fait rock, ni tout à fait folk et pas encore tout à fait pop". Sur scène, Franck Baya ou Boris Gronemberger (batterie) et Frédéric Renaux (basse), accompagnent le duo, offrant ainsi une formule fidèle aux arrangements de leurs albums, testée et approuvée lors de concerts au Botanique, à l'Ancienne Belgique ou encore au Brussels Summer Festival.

Le groupe nous a accordé une interview avant son passage à Comines :


Tout d’abord dites-nous quels sont vos rôles au sein du groupe ? 

Le groupe se compose de Renaud Versteegen qui est compositeur, guitariste et chanteur. Soho Grant est compositeur, auteur, chanteuse, guitariste et claviériste. Pour nos LIVE nous sommes accompagnés de Frédéric Renaux, bassiste, et de Franck Baya, batteur. 

Avant Coffee or Not, aviez-vous d’autres activités au sein d’une formation ou en solo ? 

Oui. Renaud a joué dans différents projets... En passant par le flamenco, lorsqu'il jouait de la guitare avec Karim Baggili, ou encore par l'electro-rock avec Ruacutane où il jouait de la batterie... Et aujourd'hui, il continue jouer de la batterie dans la formation Another Belgian Band. De mon côté, avant Coffee Or Not, j'avais donc mon projet solo, j'ai aussi participé en tant qu'interprète au projet Pierre Castor et je travaille actuellement au sein du nouveau projet franco-néerlandophone Goo Goo Gish. 

Comment vous êtes-vous rencontrés et surtout comment est né le duo ? 

Renaud et moi nous sommes rencontrés en juillet 2009, lors d'un concert où chacun jouait avec un projet différent. Renaud jouait de la batterie dans le groupe « Ruacutane » et je jouais seule avec mon projet solo. Après cette rencontre, Renaud et moi avons décidé de nous revoir afin de faire de la musique ensemble... A la base, nous avions juste créé quelques chansons à deux, que nous jouions sous mon nom, Renaud avait commencé à m'accompagner à la batterie, mais très vite nous nous sommes rendus compte que ces morceaux ne collaient pas à ce projet solo et qu'il fallait donc fonder un nouveau projet ensemble. 

Coffee or Not…d’où est venue l’idée de ce nom pour votre duo ? 

Le groupe se nomme Coffee Or Not parce que nous composons souvent jusque très tard la nuit... Et que dès lors, afin de se tenir éveillés, nous consommons des litres de café... D'où la question fréquente : « Coffee... Or Not ? »... « On arrête ou on continue ? ». 

Quelles sont vos inspirations ? 

Nous adorons tous deux Led Zeppelin et Pink Floyd, ce sont vraiment nos influences communes. De plus, j'ai vraiment commencé à aimer les groupes qui inspiraient Renaud et réciproquement... Il m'a fait connaître les groupes Low, Loney Dear et Mojave 3... De mon côté, je lui ai apporté Bang Gang, Archive, Sigur Ros, Syd Matters... 

Et vos groupes ou artistes préférés ? 

Eh bien, je dirais : Beck, Bang Gang, Sigur Ros, Low, Loney Dear, Pink Floyd, Led Zep, Sufja Stevens, Grizzly Bear, Cat Power... 

Et si l’on devait vous rapprocher d’un groupe ? 

Alala, la question piège ! Eh bien, certaines personnes nous ont déjà rapprochés de Cocoon, parce que nous sommes un gars et une fille et que nous avons déjà enregistré des sessions acoustiques guitare-voix... Récemment, on m'a dit qu'il y avait quelque chose du groupe belge Venus chez nous... A prendre comme un compliment ! 

Votre deuxième album, « Ghost » est sorti en octobre 2012, avez-vous déjà des projets pour la suite ? 

Oui, beaucoup ! Nous avons sorti notre second album en octobre 2012 et sommes actuellement en pleine composition du troisième ! Nous aimerions qu'il sorte à la rentrée prochaine... Nous sommes impatients d'enregistrer ces morceaux ! De plus, nous aimerions jouer en dehors de la Belgique... Les choses se mettent doucement en place... 

Vous êtes-vous déjà produits dans la région ? Si oui, quel accueil avez-vous reçu de la part du public ? 

Nous avons joué à Tournai pour la sortie de notre album, en octobre dernier. Je me rappelle que le personnel du pub « La Vie est Belge » était adorable et que le public était assez attentif ! Ce qui est vraiment précieux ! 

Pour terminer, un petit mot pour nos lecteurs ? 

Eh bien, nous sommes vraiment impatients de venir jouer chez vous ! Nous espérons vraiment vous voir nombreux lors de ce festival... Il est clair que le monde de la musique ne se porte pas au top : les CD's ne se vendent plus, beaucoup d'artistes sont auto-produits... Les concerts restent un endroit neutre où le musicien donne vie à ces morceaux et où il se produit un réel échange entre lui et le public... 

Une vidéo de « Wake Up » issu de leur dernier album est disponible sur YouTube. Vous pourrez ainsi apprécier la prestation du duo en live au Jet Studio.

Les deux albums sont disponibles en téléchargement légal sur le site Bandcamp à l’adresse suivante : http://coffeeornot.bandcamp.com/album/ghost

Merci à Soho Grant pour l'interview

Photo : © Botanique 2012 © Lou Le Guilloux