25/01/2013

Comines-Warneton : La Ville nous donne des précisions sur la campagne de déneigement

IMG_9509 (Copier).JPGDans un communiqué de presse datant de ce jeudi, le Bourgmestre donne quelques précisions sur les opérations de sablage et de déneigement de l’entité cominoise.

Selon ce communiqué, ce sont 45 tonnes de sel qui ont été utilisées pour les opérations de janvier. Notons qu’une quantité de 70 tonnes était disponible dans les entrepôts de la Ville.

Dans ce plan de déneigement, la commune est divisée en 5 zones et 5 équipes étaient donc effectives, 5 autres étaient de réserve, prêtes à agir.

« Si nous avons réussi à offrir à nos concitoyens une situation de déneigement de qualité, c’est grâce à l’excellente organisation menée par le Service Technique Communal » souligne dit Gilbert Deleu.

La priorité d’intervention a forcément été donnée aux grands axes, aux endroits dangereux et aux endroits publics.

« Nous sommes informés en permanence sur la situation météorologique grâce à la radio, la télévision mais aussi les sites internet comme ceux de l’IRM et meteoroutes.wallonie.be… ».


IMG_4528 (Copier).jpgEn cas de fortes neiges, un ordre a été établi pour les interventions et son efficacité a été constatée. Les premiers à entrer en piste sont les bulls avec lames. « Notre entité est alors divisée en 8 zones : 3 sont prises en charge par le Service Technique et les 5 autres par des entrepreneurs locaux sollicités par la Ville ».

Vient ensuite la phase de salage et ce, une fois les couches les plus importantes déneigées et juste avant le passage de la majorité des automobilistes. Et c’est grâce à ce trafic que le sel agit vite, ce qui serait impossible si la couche de neige était trop importante.

Mais la Ville ne s’est pas arrêtée là, elle est également intervenue très rapidement pour déneiger les trottoirs où vivent des personnes âgées ou des personnes à mobilité réduite. « En comparant le résultat obtenu à Comines-Warneton avec celui des communes environnantes, que celles-ci soient flamandes ou françaises, notre manière d’agir s’avère être la plus performante » conclut le Bourgmestre.


IMG_2830 (Copier).jpgAlors bien sûr, certaines personnes se sont plaintes de ne pas voir passer les engins de déneigement et d’épandage passer dans leur secteur plus ou moins retiré mais dans l’ensemble on peut affirmer que la campagne de déneigement a été bien ficelée cette année.  Si l’on compare avec Comines France, la situation dans notre entité a été bien gérée avec des passages fréquents d’engins de déneigement et de sablage. De l’autre côté du pont frontière c’est tout le contraire malheureusement. Les trottoirs sont glissants, certains axes ne sont toujours pas déneigés et les personnes avec qui nous avons discuté nous disaient tous la même chose «  Ils devraient faire comme en Belgique ! Nous on se demande pourquoi on paye des impôts »

Franck Clarion.