11/07/2012

Messines: la N.V.A marche dans les rues de la ville

nva mesen,nva messines,commune à facilité,vlaamse leeuw mesen,vlaamse leeuw messines

Messines, plus petite ville de Belgique se situe à deux doigts de Comines. Messines est située dans la province de Flandre occidentale, Comines dans celle du Hainaut. Le point commun de ces deux villes limitrophes est qu'elles sont toutes deux à facilité linguistiques.

Demain, il y aura huit mois jours pour jour que la fanfare locale refusait d'interprêter le vlaamse leeuw, provoquant l'ire du ministre NVA Geert Bourgeois. Ce onze juillet c'est également la fête de la communauté flamande, l'occasion était donc bien trouvée pour marcher, avec un jour d'avance, dans la ville de paix. Une ville dans laquelle il existe une réelle harmonie entre les Flamands, les Wallons et même les Français; on retrouve d'ailleurs des gens de ces trois origines dans la plupart des familles messinoises. C'est dire si cette symbolique marche propagande a été mal perçue par beau nombre d'habitants...


DSC02737.JPG

Chacun sait et accepte que Messines soit une ville Flamande mais il n'y a pas de place pour la provocation et la propagande comme cela en était le cas ce mardi.

Les militants posaient fièrement avec leur mascotte qui avait plus l'air d'un vulgaire nounours que du célèbre Lion des Flandres. Ils étaient une bonne quinzaine et s'affichaient avec leurs étandards devant la magnifique église Saint Nicolas mélangeant ainsi religion et politique. Au passage, un habitant, Flamand, ne se gêna pas de leur dire le fond de sa pensée; il leur fit comprendre qu'ils n'étaient pas les bienvenus. Tenus en respect par la présence d'un chien, ils en restèrent là et essuyèrent les insultes avec rigolade et mépris. Ensuite ils se sont dirigés vers l'hôtel de ville pour entonner le vlaamse leeuw dans le kioske qui garnit la place. La suite de leur comportement montra rapidement qu'il ne s'agissait pas de Messinois, ils s'attablèrent autour d'un verre au café Den Yser sur la place de Messines, un café tenu...par des Wallons...

Ayant rapidement été repérés et sentant monter la provocation, les rares photos qui suivent ont été prises dans le rétroviseur de la voiture, ce qui explique la piètre qualité des clichés.

Olivier Dezeure.

DSC02738.JPG DSC02745.JPG DSC02743.JPGDSC02742.JPG