01/03/2012

Conférence-débat «Les jeunes, l’alcool et la drogue» présentée par Madame Catherine FONCK .

fock.jpgDans le cadre des rencontres citoyennes, ce mardi 28 février, salle des Marmousets, s’est  déroulée  une conférence –débat  sur  le thème Les jeunes, l’alcool et la drogue. Une conférence  en 3 parties.

La première  partie  fut abordée par Mme Fonck, Docteur en médecine - spécialiste en médecine interne et néphrologie - Députée Fédérale Membre de la Commission des Affaires Sociales à la Chambre. Celle-ci a plus particulièrement abordé les méfaits et  répercussions de la consommation d’alcool et de drogue chez les jeunes tant du point de vue scolaire, social, familial, professionnel et médical. Suivie par l’intervention de Messieurs Medhi AYOUT et Mathieu CAPOUET du SPF Santé Publique qui nous ont sensibilisés  à la législation en vigueur.


Finalement Mr Sébastien  Dauchy, chef de zone de   la police locale accompagné d’ Anaïs Ugille  ont rendu compte  de ce fléau  bien  présent  sur  notre entité cominoise.En effet , sur  l’année  pas loin  de 72  interventions  notamment ciblées sur Comines, Ploegsteert- Le Bizet  les week-ends .Ils ont  également signalé  la mise   en place  dès le vendredi  soir  de patrouilles en vue  d’éviter  les  débordements (  chahuts et bagarres sur la voie publique  ainsi  que  dans les cafés.)Il a été  a noter également  que  les autorités  communales  avaient déjà pris depuis   bon nombre d’années un arrêté  visant  à ce  que  les  établissements HORECA   doivent être fermés  à 1 heure du matin  sauf  par  dérogation au plus tard 2 heures. Dans l’entité cominoise  pas moins de 190 établissements distribuent  alcool et tabac. De plus notre  situation  frontalière  avec  la France  et  les Pays-Bas   favorise  l’introduction  de drogues   qu’elles  soient dites  cools  ou dures.

L’alcoolisme  peut  en effet commencer  dès  la naissance (  un exemple  lors  de l'heureux évènement,  qui n’a  jamais  trempé  le doigt dans la coupe de champagne et   posé  une goutte   sur  le bord  des lèvres  de son enfant ?), bien entendu il  existe  aussi  les  contextes familiaux ou les mauvaises  fréquentations  qui  peuvent  induire  à ce genre de comportement.

Soyons  tous  vigilants et  évitons  à nos  enfants  de déborder  et être  addictifs à ces agents exogènes  nocifs  à la  santé  .

10:56 Publié dans Comines-Warneton | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |