07/02/2012

Volley-Ball : Meerbeke – Evoco (1-3) : 20-25, 23-25, 25-23, 25-27

evocomerbeke.jpgCe lundi, les joueurs de l'Evoco peuvent pousser un grand ouf de soulagement.

En premier lieu, parce que l'Evoco revient avec les 3 points de ce déplacement et que les choses n’ont pas été simples.

En second lieu parce que Ruiselede perd la totalité de l’enjeu à Wevelgem et que l’Evoco a désormais 5 points d’avance au classement.


En troisième lieu parce que le noyau ne s’est pas décimé un peu plus.  Depuis quelques matchs, il n'est pas épargné et accueillent cette petite trêve avec grand plaisir.

Et en dernier lieu parce que les joueurs ont retrouvé les ressources mentales pour décrocher quelques points capitaux pour la fin de saison.  Pour rappel, ils étaient menés 2-1 à Zedelgem, 2-0 contre Zomergem et 24-20 dans cette 4ème manche à Meerbeke.  A chaque fois, l’Evoco l’a emporté et c’est ce qui lui permet d’être premier avec cet avantage.  Mais revenons au match de ce samedi.

Si nous pensions au départ que la situation serait dantesque sur la route, c’est plutôt dans la salle que nous avons retrouvé des conditions difficiles.  Certains locaux en pleine rénovation, les joueurs se sont habillés dans des locaux préfabriqués.  Dans la salle, il y avait une odeur forte et seulement 15°.

Mais c’était loin d’être une excuse puisque nous évoluons souvent dans ces conditions à Comines.  Et cela s’est vérifié pendant 2 sets et demi.  Sans être fringants, les bleus et blancs ont une maîtrise suffisante du match pour remporter les 2 premiers sets (25-20, 25-23).

Mais Meerbeke est une équipe à qui nous ne devons pas redonner confiance.  Ils se transcendent alors, ont la baraka pour eux et réussissent ce qu’ils veulent en attaque.

Et c’est pourtant l’erreur que fera l’Evoco en milieu de 3ème set.  Menant 17-11, ils ont crû le match fini un peu tôt.  Meerbeke reviendra à 19-18 et sera inarrêtable jusqu’à la fin du 4ème set (23-25).

Effectivement la situation se confirme dans cette ultime manche.  L’Evoco mène vite 3-0 mais ce n’est qu’une illusion.  Meerbeke reprend vite l’avantage et nous pensons ne pas pouvoir échapper au tie-break car les échanges et le score ne nous sont pas favorables (10-5, 16-10, 21-16).  Malgré la volonté, Comines est dos au mur à 24-20.  Temps-mort où nous apprenons que Wevelgem mène 2-1 et que Ruiselede perd déjà un point.  Nous ne pouvons pas gâcher notre avantage mais la situation semble désespérée.  C’est à ce moment qu’Aurélien Jean De Dieu sort une performance invraisemblable.  Alors qu’il n’a qu’un bloc gagnant sur tout le match, il aligne 5 blocs gagnants consécutivement et permet à l’Evoco de recoller au score pour finalement l’emporter sur la troisième balle de match.

Le club est désormais dans une situation avantageuse mais le championnat est encore long et se déroule bien différemment du premier tour.

13:53 Publié dans Sports | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |