19/01/2012

Volley-Ball : Evoco Comines – VBC Sint-Laureins : 3-2 (21-25, 25-20, 25-17, 23-25, 15-13)

IMG_4939-Copier-638x426.jpgEn cette période de vœux, il fallait souhaiter que cette reprise de championnat soit de bons augures. 

La victoire aura été bien plus difficile à acquérir que nous aurions pu l’espérer.  Il faut dire que l’adversaire a vendu chèrement sa peau, ne baissant jamais les bras.  Et comme les joueurs de l’Evoco n’ont pas encore retrouvé le rythme du premier tour, le résultat a été obtenu dans la douleur.

Après la balle de match, les cominois avaient un sentiment mitigé.  La victoire était importante mais, dans le même temps, nous perdions un point qui pouvait se révéler précieux dans ce duel à distance avec Ruiselede.  A cet instant, nous apprenons le résultat de Ruiselede et constatons que les reprises sont difficiles pour de nombreuses équipes et encore plus pour celles qui mènent un championnat.  Ainsi, dans une autre série, Tournai perd un joueur et un match.  Sa place de leader est aussi menacée.


Puis, Ruiselede s’incline face à Zomergem dans les grandes largeurs.  Si Zomergem nous avait amené au tie-break lors du premier tour, nous n’aurions pas imaginé qu’ils puissent s’imposer aussi nettement face à cette équipe.  Un 0-3 sans la moindre discussion possible.

Et les regrets apparaissent alors dans notre chef.  D’une égalité potentielle entre les deux équipes, nous passons à un avantage de 3 points.  Nous aurions pu avoir 4 points d’avance et avoir, nous aussi, le droit à une erreur.  Si nous sommes les premiers à connaître un jour sans, Ruiselede reviendra à égalité.

La leçon à retenir est que tous nos adversaires, même si loin au classement, ne nous ferons pas de cadeaux.  Il faudra donc que les bleus et blancs retrouvent leur réception et soient plus efficaces au filet.  C’est dans le quatrième set que nous avons raté le coche.  Pas de domination mais l’avantage au moment décisif et nous terminons sur 2 mauvaises réceptions qui nous obligent à passer par le tie-break.

Les joueurs cominois sont donc prévenus.  Il faudra retravailler sérieusement pour éviter de mauvaises surprises dans ce second tour qui promet d’être plus difficile.  Chacun donnera le maximum face aux deux leaders « incontestés » de la série.

Et cela commence déjà par ce samedi et un déplacement périlleux à Zedelgem.

14:23 Publié dans Sports | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |