27/11/2011

Jean-Marie Duvosquel élu Citoyen d'Honneur de la Ville de Comines-Warneton

IMG_0369 (Copier).JPGCe samedi soir le Bourgmestre, les élus et amis ont mis à l’honneur Jean-Marie Duvosquel en le faisant citoyen d’honneur de la Ville de Comines-Warneton. 

De nombreux élus de la Ville, la Maire de Comines France, Monsieur Alain Detournay ainsi que les amis et historiens étaient venus rendre hommage à l’un des plus titrés des historiens de la région et du pays. 

Le Bourgmestre, Gilbert Deleu, a pris la parole pour énumérer la vie si riche de monsieur Duvosquel et à commencé son discours par ces mots : « Honorer un enfant du pays en tant que citoyen d’honneur, c’est cultiver la mémoire pour y inscrire durablement l’action d’hommes méritants pour qui Comines-Warneton, en plus d’être leur ville natale ou d’élection, demeure une entité vivante qui ne cherche qu’à rayonner bien au-delà de ses frontières ».


Monsieur De Simple, Président de la société d’histoire de Comines-Warneton a également pris la parole : « Si Jean-Marie, à bon droit, peut se sentir honoré par le titre de citoyen d’honneur que lui décerne la Ville de Comines-Warneton, de son côté, la Ville de Comines-Warneton peut aussi s’enorgueillir d’avoir comme citoyen d’honneur Jean Marie. L’intervention au profit de musées et bien d’autres faits qu’il serait trop long à énumérer font que le titre de citoyen d’honneur que la Ville a accordé à Jean-Marie est tout à fait justifié et que la Ville de Comines-Warneton s’honore en le lui accordant ».

 

Né au Bizet en 1946, Jean-Marie reçoit de ses parents le goût pour la culture et le savoir. En 1961 il aide son père, dont la collection de cartes postales de l’entité deviendra une source incontournable pour l’étude de Comines-Warneton.

Après avoir terminé ses études secondaires à l’Athénée Royal de Comines il entre à l’Université Libre de Bruxelles où il décrochera son diplôme en 1968 et il deviendra chercheur au FNRS.

Sous son impulsion, la société d’Histoire de Comines-Warneton prendra une dimension internationale. Il publiera, avec ses amis, ses articles dans les Mémoires annuels édités depuis 1971. En 1980 il sera l’instigateur du « Congrès de Comines » dont les 4 tomes d’actes seront publiés depuis notre cité. La même année, un de ses vœux les plus chers voit le jour avec l’inauguration du Centre de documentation et des musées d’archéologie et d’histoire de la Société d’Histoire Comines-Warneton. 

La vie de Jean-Marie au serait bien trop longue à énumérer tant il a contribué à de nombreuses sociétés d’histoires et de recherches. Il a été tour à tour, Président de la Commission Royale d’Histoire de Belgique, Secrétaire de la Commission de la Biographie nationale, Président du conseil d’Ethnologie de la Communauté Française de Belgique, Président du Comité d’Histoire Pro Civitate, Vice-président du Comité national belge des sciences historiques…

Il produira également de nombreuses expositions telles que « Du coq à l’âne », « Les éditeurs belges de Victor Hugo et le  Banquet des « Misérables » »….

Désormais les « combats » de Jean-Marie sont les projets d’agrandissement et de réorganisation des trésors de la Société d’Histoire de Comines-Warneton.

Après avoir pris la parole, le 41ème tome des Mémoires de la société d’Histoire de Comines-Warneton et de la région a été présenté aux personnes présentes dans la salle du Conseil Communal. Il est désormais disponible auprès de la Société d’Histoire.

Le Bourgmestre a terminé son discours par ces mots : « Cher Jean-Marie, Comines-Warneton peut être plus que fier de votre exemple. Au nom des autorités communales et de tous les citoyens de notre ville, je tiens à vous remercier vivement pour le travail accompli, l’exemple donné, et forme des vœux pour que votre œuvre à venir soit encore plus riche d’enseignements, de partages, d’accomplissements ».

Pour terminer cette soirée d’hommage émouvant, le verre de l’amitié a été servi et le moment de partager des anecdotes avec les différents intervenants et amis de monsieur Jean-Marie Duvosquel était venu.

Franck Clarion

12:29 Publié dans Comines-Warneton, Société | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |