23/11/2011

Volley-Ball : Pervol Ruiselede – Evoco Comines (0-3 : 16-25, 22-25, 22-25)

evoco.jpgCe début de résumé doit être l’occasion de quelques rappels !

En premier, l’humilité.  Un match n’est jamais joué avant d’avoir gagné la balle de match.  Probablement que Ruiselede a bien préparé son match mais il s’est également mis seul la pression en parlant beaucoup dans la presse.  En résumé, la victoire leur était acquise et ils formaient un bloc au contraire des cominois, qui étaient une somme d’individualités.


En second, nous pouvons reparler des circonstances qui peuvent amener au titre (même si c’est loin d’être acquis et que la saison est encore longue).  Il y a quelques éléments contrôlables mais aussi d’autres moments intangibles, des moments magiques notamment lorsque vous pouvez renverser des situations compliquées.

C’est le groupe qui en ressort gagnant.  Et quel groupe ce week-end !

Pour la première fois depuis quelques années, l’Evoco a organisé un bus pour ses supporters et une trentaine de personnes étaient là pour mettre l’ambiance.  A ce groupe, de nombreux supporters se sont ajoutés en venant par leurs propres moyens.  A l’issue du match, nous étions chez nous !

Mais le vrai moment magique part d’un événement malencontreux.  Depuis le début de saison, les joueurs bleus et blancs ont eu quelques petits bobos en cours de match mais aucun joueur ne s’était blessé sérieusement.  Bien évidemment, pour ce match au sommet, il fallait que ça arrive.  Presque à la fin du match réserve, l’Evoco perd son passeur titulaire : Greg Bourgeois.

Et c’est là que la force du banc intervient.  Nous retiendrons la très belle prestation de Thomas Lemay qui a su relever le défi.  Malgré tout, cette seule prestation n’aurait sans doute pas suffit pour aller chercher la victoire et il faut retenir le match plein des 5 autres titulaires et des remplaçants.

Mais revenons quand même un peu au match en lui-même.  L’entame est parfaite.  La réception revient et les attaquants sont bien servis et font leurs points.  (Premier temps-mort technique : 8-4).  Toute la suite du premier set sera du même acabit.  Ruiselede n’arrive pas à appliquer son schéma de jeu et ils commettent de nombreuses fautes inhabituelles (16-25).

Dans le second set, Ruiselede fait un petit changement tactique qui ne portera pas ses fruits immédiatement et cela lui coûtera le deuxième set.  Son retour sera trop tardif et les bleus et blancs auront maintenu la pression durant toute la manche (22-25).

Dans le troisième set, Ruiselede prend enfin l’avantage mais c’est dû principalement à une baisse de régime des visiteurs (8-5 et 16-11).  C’est à ce moment-là que les cominois retrouvent la combativité pour s’imposer 3-0.  Le score évolue vite en faveur des evocologistes (17-15, 19-19 et 19-22).  C’est une très belle série de points consécutifs (7 pts) qui amènera la victoire.  Thomas Lemay est à ce moment au service.  Il met les réceptionneurs adverses en difficulté et les autres joueurs cominois sont très efficaces au bloc, en défense et en attaque sur relance.

Bref, une victoire qui donne la première place à l’Evoco mais il faut déjà se reconcentrer sur les prochains défis et le prochain déplacement à Poperinge qui tient une très belle troisième place.

 

18:18 Publié dans Sports | Lien permanent | |  Facebook | | |  Imprimer | |